Facebook Twitter Flickr RSS

Fermetures de classe sur notre département

 

logo fédé vendée

 

 

 

 

 

 

Moyens de l'Éducation :

 

 

Un coup de poignard porté à l’école publique !

 

  

Suite à une forte mobilisation jeudi 8 février devant l'inspection, la Directrice Académique des Services de l’Education Nationale a revue à la baisse le nombre de fermetures de classes dans le 1er degré en Vendée.

 

Cependant, 29 fermetures de classes sont encore envisagées auxquelles il faut ajouter 15 fermetures potentielles (appelées pudiquement « gel de classe ») pour seulement 3 ouvertures de classes et 7 classes de CP dédoublées. Cette réduction massive d’enseignants aura pour conséquence une détérioration des conditions d’apprentissage de nos enfants notamment des plus fragiles (élèves en situation de handicap, en difficultés, allophones, ...).

 

Pour justifier cette coupe sombre de moyens, la Dasen évoque une baisse démographique, réelle, qui entraînerait, selon elle, une potentielle baisse d’effectif de 723 élèves dans les écoles publiques l’an prochain. Mais la Dasen avait déjà évoqué le chiffre de 725 l’an dernier, chiffre qui s’était finalement traduit dans la réalité en... 480 élèves sur le département !

 

C’est un véritable coup de poignard porté à l’école publique ! La Vendée va connaître un déficit historique d’enseignants. Une baisse des effectifs d’enfants est plutôt une chance qu’il faut saisir pour diminuer le nombre d’élèves par classe plutôt que de chercher à faire des économies sur le dos des élèves et à leur détriment !

 

Alors que le ministre de l’Education nationale affiche vouloir donner la priorité au 1er degré, il semble que la réalité sur le terrain soit tout autre. De nombreux départements subissent ces coupes drastiques qui touchent tout particulièrement le milieu rural. Avec le très louable dédoublement de CP dans les quartiers prioritaires, le gouvernement reconnait que le nombre d’élèves impacte la qualité d’enseignement. Il est fort regrettable qu’il n’en soit pas de même dans l’ensemble des écoles françaises. Les difficultés sont certes accentuées dans les zones prioritaires mais ne sont pas absentes des autres écoles.

 

La FCPE Vendée et les syndicats d’enseignants appellent donc à la mobilisation des parents à l’occasion du Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN) :

 

 

Mobilisation

 

Jeudi 15 février

 

18h00

 

devant la Maison des Sports

 

202 boulevard Briand à la Roche sur Yon

 

 

 

invitation parents Fontenay

EfOTDptBmHBhLyg 800x450 noPad 

Non à la fermeture de la 3e classe de l'école publique de Tiffauges !Signez la pétition en lignehttp://bit.ly/2CaFX96

 

 

Agenda départemental

Juillet 2018
D L Ma Me J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4